PROJET D’ ALGOCULTURE


En termes de solidarité internationale : un bassin sur trois prévus d’algoculture à Agboville, Côte d’Ivoire, est réalisé pour un coût de 16503 € dont 80% financé par le Ministère des Affaires étrangères par son levier financier FORIM PRAOSIM